Résultat de ma matinée blanche

Publié le par Step

L'aquarelle au scanner c'est le maaaaal

Sujet : deux personnes se battent à la sortie d'un bar, en couleur.
Cliquer pour voir plus grand
Aucune remarque ne sera tolérée sur la disparition progressive du décor ou le fait que le lampadaire cesse brusquement de faire de la lumière. Non, non. Je n'avais pas réalisé à quelle point le fait d'ajouter la couleur prendrait tellement plus de temps. A quand des journées qui durent 72 heures. Histoire qu'on ait une vie, à côté, de temps en temps.

Hou, je viens de réaliser qu'il y a de gens de ma famille susceptibles de lire ça : DESOLEE, je savais pas comment appeler la rouquine, le premier nom qui m'est venu à l'idée pour une rousse est bien évidemment Coline. Ne rien y voir de personnel.

Et comme aucune BD à l'arrache ne se fait sans une bonne playlist, voici un extrait des chansons qui ont servi de support auditif (je sais pas si y'a des gens qui écoutent des fois les chansons que je met ?)



Découvrez Blur!


Découvrez Chinese Man!


et dernière chanson, rha, amoureux de Rodrigo y Gabriela, je les avais jamais vu en live et oh-mon-dieu c'est bluffant. Allez voir cette vidéo. Moi que les solos de guitare ont tendance à faire bailler, là je suis fan.

Commenter cet article

coline 13/02/2009 21:45

bon ok, ça passe pour cette fois... mais si tu deviens riche je veux des droit d'auteur... :P

Anne-Laure 25/01/2009 11:05

J'aime beaucoup ta planche mais je trouve que la dernière réplique, celle de la rousse, est en trop, ça sonne un peu "faux" du coup. je trouve que finir sur "tu sais bien qu'il n'y a que toi" suffisait. Bisous!

Cyril 22/01/2009 01:45

Oooh, le bar de Boulevard de la Mort :)

Très sympa, ta planche. Et même si ça dois rien avoir à voir avec l'originale, les couleurs passent très bien quand même.

Encore merci pour Stitch, t'es une grande malade :)

RyG, je les ai vu cet hiver : un des live les plus bluffant que je connaisse, tous styles confondus.

Akä 22/01/2009 00:51

Argh, et dire qu'on a loupé leur passage à Lyon, à ces deux-là...(R&G)!
Ton explication sur l'inspiration chevelue liée au prénom en question me rassure: j'ai cru un instant que notre Coline était une furie masquée!
Sinon, les idées méchouiesques commencent à faire du barouf', faudra voir à se réunir pour en causer.

fred 21/01/2009 23:44

j'aime beaucoup ! mais peut-être suis-je trop bon public...