Paris se meurt, rendez lui ses nuits blanches

Publié le par Bizelle

Le miracle du jour : J'ai retrouvé Au Guet

Du coup pour fêter ça j'ai fait une illustration, à savoir la scène ou Carotte est introduit chez Madame Paluche et qu'il fait la connaissance des dames des affections négociables d'Ankh Morpork. Pardon pour les non-initiés, ça doit pas beaucoup vous parler. 

A ma grande surprise, le résultat est très Disnéen. Plus jamais ça, je promet.





undefined

Je tiens à préciser que je suis extrêmement fière de ma référence dans le titre, qui est en parfait accord avec l'image -si si- mais malheureusement, pour comprendre la blague il faut avoir une culture Pratchétienne et Mano Negrienne à la fois, les deux n'étant apparemment pas compatible, je reconnais tristement que je serai vraisemblablement la seule a profiter de cette très très très private joke. Snif.


img060-copie-1.jpg

J'aurais presque du m'abstenir de colorier (c'est du crayon et c'est pas cleané, hein)

Publié dans Illustration perso

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cyril 11/01/2008 21:36

"Mais il est pas vrai ce mec !!! j'ai envoyé tout une armée de monstres à ses trousses et...
qu'est-ce que c'est.........que ça ?"
"Euh je sais pas votre noirceur, j'les ai trouvé asseeeeez...flachantes"
"Il me reste 24 heures pour éliminer ce demeuré, ou la machination que j'ai mise au point pendant... 18 années...partira en fumée, et toi, tu achètes, CES MARCHANDIIIIISES !!!!!!"
sluurp slurrrp sluuuuuuurpp........
"Euh...hihi...une tite goute ?"
"NAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!!"

Désolé, j'ia vu Megara, j'au lu les mots Hercules et Dysney, il fallait qe je le fasse :D
(pour ceux qui sont perdus, c'est le moment ou Adès pète un cable sur Peine et panic qui ont achetés des trucs du Hercule Fan Club :D)

sinon, le titre, je connais hélas très mal Mano Negra, et Faut que je trouve le temps de prendre le temps de lire Pratchet, ENFIN, pour combler ce gouffre lacunaire monumentale et impardonnable, mea maxima culpa

Bizelle 10/01/2008 19:14

Dans mon imaginaire Pratchéttien, les bas résilles n'existent pas, désolée.

Bien vu, pour Mégara ! J'y ai pensé aussi même si à la base la ressemblance n'étais absolument pas volontaire

Lucius .K 09/01/2008 23:12

La dame de droite me rapelle étrangement quelqu'un. En fait ca fait tres Hercule Disney tout ca. C'est du je crois aux sourirs et robes pas du tout à leur places sur des prostitués. Ou sont les tailleurs, les bas, les trucs coquins et tout et tout?

Bizelle 09/01/2008 21:02

Eh bien faux, mon cher chéri !
En fait la chanson dont est extraite le titre s'appelle Ronde de Nuit, et c'est aussi le titre du dernier bouquin où apparait Carotte.

Transcendant, non ?

Bulrog 09/01/2008 20:56

Héhé, avant même de jeter un oeil au texte, je me suis dit "Tiens un nouveau Walt Disney."...Ca doit effectiv'ment être du à ton manque de couleurs qui rend le tout un peu monochrome...

Pour la musique, même en étant pas de ceux qui retiennent formidablement les textes des chansons qu'ils écoutent, on peut facilement imaginer que Manu Chao cause des maisons closes... :)